Vous venez d'obtenir le trophée
Félicitations !
Votre Participation a bien été prise en compte
Vous recevrez bientôt un email contenant les détails. Sur votre relevé de compte bancaire, vous verrez apparaître le libellé «OnParticipe» dans le détail des opérations de paiement par carte.
Je participe
Soutenez Gaurab, un étudiant népalais talentueux et passionné de la nature
Paiement sécurisé

Je partage la cagnotte
sur les réseaux sociaux

Et avec mes proches

En copiant le lien de la cagnotte https://www.onparticipe.fr/c/encourageons_gaurab
Profil de l'organisateur
Contacter

Créée par Gaël LESUEUR

640,00 € déjà collectés !

A propos de cette cagnotte

Lors de mon trek au Népal en avril dernier, j’ai eu la chance de rencontrer Gaurab, un jeune homme de 21 ans, au cœur généreux et à l’esprit brillant. 

 

Gaurab, étudiant en informatique à l’Université de Katmandou, a été sélectionné parmi des centaines d’étudiants pour participer à un prestigieux prix de data fellowship. 

Ce prix pourrait changer sa vie et lui ouvrir des portes pour une carrière prometteuse. 

Cependant, il fait face à un obstacle de taille : son ordinateur personnel, vétuste et peu performant, l’empêche de se préparer efficacement pour ce concours.

 

Gaurab n’a pas les moyens financiers nécessaires pour s’acheter un ordinateur adéquat. Depuis plus d’un an, il économise chaque sou qu’il peut, mais il n’a réussi à réunir que la moitié des 1000 € nécessaires pour acquérir un outil de travail performant. Ses efforts acharnés et son dévouement inébranlable témoignent de sa détermination, mais il a besoin de notre aide pour franchir cette dernière étape.

Au-delà de ses études, Gaurab est profondément concerné par les enjeux environnementaux de son pays. Proche de la nature, sensible à la faune et à la flore locale, il s’inquiète pour l’avenir du Népal, menacé par le réchauffement climatique et de plus en plus par les problèmes de pollution. Ses rêves ne s’arrêtent pas à sa réussite personnelle ; il souhaite utiliser ses compétences en informatique pour développer des projets bénéfiques pour la population et les animaux de son pays. Mais sans un ordinateur adéquat, ses idées et son potentiel restent bridés.

La famille de Gaurab m’a accueilli chaleureusement à la fin de mon séjour proche de Katmandou. Leur hospitalité et leur générosité m’ont profondément touché. Aujourd’hui, je souhaite rendre cette générosité en soutenant Gaurab dans sa quête pour un avenir meilleur.

Nous avons tous la possibilité d’apporter une différence dans la vie de Gaurab. Chaque contribution, même modeste, peut l’aider à atteindre son objectif de 1000 € et lui permettre de participer pleinement à ce concours crucial. Ensemble, nous pouvons offrir à Gaurab l’outil dont il a besoin pour continuer à étudier dans de meilleures conditions et pour réaliser ses projets ambitieux pour le bien-être de son pays et de ses habitants.

Participez à cette cagnotte et soutenez un jeune homme dont les rêves et les efforts méritent de devenir réalité. Offrons à Gaurab la chance de transformer ses frustrations en réussites et ses projets en actions concrètes.

Merci pour votre générosité et votre soutien. 

Namasté 

Gaël


Ici, vous pouvez apporter votre contribution à la cagnotte en cliquant sur "Je Participe" :
• Les participations sont libres
• Le site est entièrement sécurisé.

Merci à tous.

Lors de mon trek au Népal en avril dernier, j’ai eu la chance de rencontrer Gaurab, un jeune homme de 21 ans, au cœur généreux et à l’esprit brillant. 

 

Gaurab, étudiant en informatique à l’Université de Katmandou, a été sélectionné parmi des centaines d’étudiants pour participer à un prestigieux prix de data fellowship. 

Ce prix pourrait changer sa vie et lui ouvrir des portes pour une carrière prometteuse. 

Cependant, il fait face à un obstacle de taille : son ordinateur personnel, vétuste et peu performant, l’empêche de se préparer efficacement pour ce concours.

 

Gaurab n’a pas les moyens financiers nécessaires pour s’acheter un ordinateur adéquat. Depuis plus d’un an, il économise chaque sou qu’il peut, mais il n’a réussi à réunir que la moitié des 1000 € nécessaires pour acquérir un outil de travail performant. Ses efforts acharnés et son dévouement inébranlable témoignent de sa détermination, mais il a besoin de notre aide pour franchir cette dernière étape.

Au-delà de ses études, Gaurab est profondément concerné par les enjeux environnementaux de son pays. Proche de la nature, sensible à la faune et à la flore locale, il s’inquiète pour l’avenir du Népal, menacé par le réchauffement climatique et de plus en plus par les problèmes de pollution. Ses rêves ne s’arrêtent pas à sa réussite personnelle ; il souhaite utiliser ses compétences en informatique pour développer des projets bénéfiques pour la population et les animaux de son pays. Mais sans un ordinateur adéquat, ses idées et son potentiel restent bridés.

La famille de Gaurab m’a accueilli chaleureusement à la fin de mon séjour proche de Katmandou. Leur hospitalité et leur générosité m’ont profondément touché. Aujourd’hui, je souhaite rendre cette générosité en soutenant Gaurab dans sa quête pour un avenir meilleur.

Nous avons tous la possibilité d’apporter une différence dans la vie de Gaurab. Chaque contribution, même modeste, peut l’aider à atteindre son objectif de 1000 € et lui permettre de participer pleinement à ce concours crucial. Ensemble, nous pouvons offrir à Gaurab l’outil dont il a besoin pour continuer à étudier dans de meilleures conditions et pour réaliser ses projets ambitieux pour le bien-être de son pays et de ses habitants.

Participez à cette cagnotte et soutenez un jeune homme dont les rêves et les efforts méritent de devenir réalité. Offrons à Gaurab la chance de transformer ses frustrations en réussites et ses projets en actions concrètes.

Merci pour votre générosité et votre soutien. 

Namasté 

Gaël

Afficher plus

Créée le 05-06-24

Les dernières news

Agriculture et exode rurale

le 06 juin 2024

0

Voici une photo de la recolte de pommes de terre àPanauti. Panauti est toujours tres celebre pour les terres cultivables et ses cultures ici, mais depuis 5 ans, j'ai assiste àune destruction massive des terres cultivables. Il y a beaucoup d'habitations sauvages, la construction de routes au milieu de nulle part qui ouvre la voie Ãàla construction de maisons et Ãàla vente de terrains. Cela est uniquement du au manque de politique durable pour lâagriculture .

Je me souviens d'avoir partagé et commenté un article datant d'il y a 2 ans qui présentait une vue aérienne de l'urbanisation non planifiée de la région du Terai au Népal. La region du Terai est connue comme le lieu de stockage de nourriture car elle possède des terres fertiles.

J'aimerais qu'une ONG ou une autre organisation puisse examiner cette question en profondeur, car c'est le sujet qui me préoccupe depuis des années.


Et j ai aussi trouve une cause àcela :

La raison en est qu apres le tremblement de terre en 2016, la modernisation a ete tres rapide au Nepal. Avant cela, les gens possedaient un petit lopin de terre et ils cultivaient des pommes de terre, du riz, du maïs et cela pouvait d'une maniere ou d'une autre repondre àleurs besoins alimentaires d'un an ou d'une saison. L importation de riz et de produits alimentaires etait bien inferieure àcette epoque par rapport àaujourd hui .

Apres le tremblement de terre, ils ont du construire une autre maison, le gouvernement versait une certaine somme d'argent pour construire une maison. Ils n'avaient que ce champ cultivable où ils pouvaient aller s'installer, ils n'avaient donc pas d'autre choix que de construire leur maison sur le meme champ ou ils cultivaient leurs cultures.

De cette facon leurs dettes ont augmente, car auparavant, s'ils devaient acheter pour 20 $ de riz, ils doivent maintenant en acheter 100 $, car la totalité de la demande est desormais satisfaite par ce sac de riz importe du marche plus cher. Et puis les gens ont commence àmigrer vers la ville de Katmandou àla recherche d un emploi. Il y avait tres peu d'emplois au Nepal en raison de l absence d industries et de grandes entreprises. Ensuite, les gens ont commencé Ãàse tourner de plus en plus vers un emploi àl'etranger et leur famille qui vivait dans cette nouvelle maison du village, on abandonne cette maison du village et on commence àvivre en zone urbaine pour de meilleures installations, pour l education des enfants qu il n y a pas dans les petits villages.

La raison principale etait et est toujours la suivante : n'avoir qu'un seul terrain et ne pas avoir d'autre option pour y construire une maison.

L'autre raison est due aux hommes d'affaires, aux mafias, qui ne se soucient pas de l'environnement ou de quoi que ce soit d'autre que l'argent. Plus les gens s'orientaient vers un mode de vie moderne, plus ils allaient travailler àl etranger ou etudiaient dans des pays etrangers, plus ils devaient contracter de prêts. Cela coute cher d'aller dans d'autres pays et maintenant ils ont vendu leurs maisons, leurs terres et leurs proprietes dans la zone du village ou leurs terres cultivables ou tout ce qu'ils avaient Ãàces mafias. Et les mafias construisent des routes, utilisent la faille du gouvernement et ont commencé Ãàeffacer des terres cultivables, detruisant la nature, faisant disparaitre une colline entiere.

Tous les probleme que je vois sont interdependants.

Et la cause profonde, selon moi, est le manque d emplois, l absence d opportunites ici. Vous recevez le salaire, vous payez les charges du magasin, pour l' education des enfants et il vous reste tres peu d'argent. De cette facon, les gens deviennent simplement esclaves de ce travail et leur creativite disparait, ils n'ont pas le temps de penser àl'environnement.

Je te l'ai dit plus tot. J'ai tellement reflechi àce sujet, mais j'etais frustre par tout ce qui se passait ici. Les choses que j'ai dites ci-dessus sont mes decouvertes d'il y a 1 à2 ans.



Santé

le 05 juin 2024

0


1


Projet 1 - Application pour placer les chiens errants

le 05 juin 2024

00


Data Fellowship 2024

le 05 juin 2024

Gaurab a réussi à accéder au camp de « données premium » pendant environ 9 à 12 mois, qui inclut des cours assignés. Actuellement, il travaille sur l'analyse de données dans le cadre de ce programme. Le camp vise principalement à offrir une bourse pour permettre aux participants de lire et dâaméliorer leurs connaissances, avec une certification à la clé. Sur plus de 600 candidats, 99 personnes ont été sélectionnées pour ce programme sur la base d'un entretien et de tests techniques.




"Avec ce cours de science des données, j'aurai besoin de l'ordinateur portable plus rapidement que prévu car le big data signifie dâavoir un bon ordinateur pour effectuer et apprendre les opérations sur les données."

0


Oppressions sociales, de nos normes et valeurs sociétales

le 05 juin 2024

0

Il y avait un talk-show très intéressant organisé par la faculté de droit et j'y suis allé après le match. Dans la première série de Thought Garden, nous nous sommes concentrés aujourd'hui sur l'oppression structurelle, les dividendes qui en découlent, les concessions dues aux dividendes structurels et d'autres questions. La discussion d'aujourd'hui a été très productive et diversifiée. Nous aborderons un autre sujet dans la prochaine série de Jardins de la Pensée.


Afficher plus
Afficher moins

Qui Participe ?

14 participants

Contacter le créateur de la cagnotte

Signaler une cagnotte suspecte Signaler une cagnotte suspecte