Vous venez d'obtenir le trophée
Félicitations !
Votre Participation a bien été prise en compte
Vous recevrez bientôt un email contenant les détails. Sur votre relevé de compte bancaire, vous verrez apparaître le libellé «OnParticipe» dans le détail des opérations de paiement par carte.

A propos de cette cagnotte

Je lance un appel aux dons: j’en ai besoin de manière urgente et tout à fait exceptionnelle POUR LES FRAIS CAUSÉS PAR MON DÉMÉNAGEMENT FORCÉ ET LES FRAIS D’INSTALLATION DANS MON NOUVEAU LOGEMENT. Explications. Il y a six ans de cela maintenant, j’ai réussi à accéder à un bail de location vide à Suresnes_ chose des plus ardues en région parisienne (j’habite SEULE). Or voilà que, il y’a six mois, je reçois de mon propriétaire UN ACTE D’HUISSIER de « congé pour vendre » l’appartement et donc l’ordre de quitter les lieux au 31 mai 2020, dans l’hypothèse où je n’aurais pas racheté cet appartement! Malheureusement (ayant du mal à joindre les deux bouts), je n’ai pas d’argent de côté! Bien sûr, j’ai immédiatement pensé à économiser «sur tout» pendant les six mois de préavis, résiliant même ma Carte Bleue, dès décembre! Sans oublier, que je me vois contrainte de quitter la région parisienne, avec toutes les difficultés qui s’en suivent, au vu des prix immobiliers qui ont flambé ces dernières années et qui sont, aujourd’hui, totalement décorrélés des salaires!! Et aussi, car pénurie d’offres, en région parisienne! Mais voilà que, après 3 mois d’épargne réalisée, le confinement dû à la crise du COVID-19 a mis à mal toutes mes chances d’économiser les environ 7000 € de frais occasionnés par mon déménagement de la région parisienne (environ 2700€) vers une région qui se trouve à l’autre bout du pays, mon billet pour me rendre dans ma nouvelle commune (160 €), mon transport sur place (140€); et à mon emménagement (4000€ pour un bail meublé, ou 3000€ si j'arrive à accéder à un logement vide) dans un appartement vide ou meublé selon la possibilité (via une agence immobilière, probablement)! JE PRÉCISE QUE PENDANT TOUTE LA PÉRIODE DE PRÉAVIS, JE N’AI PAS PU ME PORTER CANDIDATE AUX OFFRES DE LOCATION, FAUTE DE FONDS SUFFISANTS. LE BAIL A EXPIRÉ AU 31 MAI 2020. IMPORTANT: je dois, malgré tout, éviter d’en arriver jusque l’expulsion, et d’une manière plus générale, de me mettre mon bailleur à dos... pour que mon bailleur actuel puisse me recommander à mon prochain bailleur! Dit plus simplement: J’ai besoin de partir en bons termes si je veux retrouver un logement. Jusqu’à présent, j’ai toujours payé mon loyer à date fixe; les bailleurs sont contents de moi et étaient prêts à me faire une lettre de recommandation et à dire du bien de moi, aux prochains bailleurs. En effet, la sélection devenant de plus en plus rude, les bailleurs demandent à avoir les coordonnées (numéros de téléphone inclus) de l’ancien bailleur! Je précise également qu’une fois les fonds sur mon compte, je pourrai enfin entamer ma recherche d’appartement, car la compagnie, qui se porte garant solidaire pour moi, demande à vérifier (via un certificat de la banque) que le candidat a suffisamment de fonds sur son livret A ou autre! En deux mots, l’organisme qui se porte garant pour moi demande à ce qu’il y’ait au minimum 8000€ sur le compte en banque du candidat, au moment de la demande. Je précise aussi que j’ai retrouvé du travail en tant qu’agent immobilier dans ma ville de destination, mais qu’en tant qu’agent commercial, je suis payée sur les commissions uniquement et je n’ai aucun salaire. Il est donc inenvisageable pour moi de demander un prêt. Je suis DANS UNE IMPASSE SANS VOTRE AIDE (ressources au minimum depuis le confinement)!!! Je précise que je n’ai pas de parents qui pourraient m’aider, malheureusement. S’il vous plaît, aidez-moi, pour me permettre de ne pas me retrouver SDF, je suis une femme seule!!! EN RÉSUMÉ, MON ACCÈS AU LOGEMENT DÉPEND DE VOS DONS. Concrètement, IL FAUT 22 DONS DE 160€ pour me permettre d'accéder à un nouveau bail d’habitation. La Tsedaka est un soutien, pas la charité. « Ni aumône, ni charité, la tsedaka s’apparente à une forme de justice sociale. Cette justice généreuse qui lutte contre les discriminations économiques est l’un des piliers de notre sainte Torah et du judaïsme ». De plus, il est dit qu’il faut faire un don « à la hauteur du besoin ». Mais si vous n’avez pas les revenus suffisants pour me donner cette somme, il faudrait au moins entre 50 et 160€ (à vous de voir selon vos moyens) pour me tirer d’affaire... Je compte sur votre tsedaka, sachant qu' «une tuile peut tomber sur la tête» de n’importe qui, dans la vie, qui plus est, pendant cette crise sanitaire inédite! Je vous remercie de tout cœur. Mon numéro de téléphone: 0768008857 Une fois le nouveau bail signé _ bli neder, je le publierai, ici, en ligne, pour vous apporter « l’ultime preuve » que l’objet de ma collecte de fonds est bien celui de me reloger. Je reste à votre disposition au cas où vous auriez besoin de preuves supplémentaires! Ici, vous pouvez apporter votre contribution à la cagnotte en cliquant sur "Je Participe" : • Les participations sont libres, • Le site est entièrement sécurisé. Merci à tous.

Afficher plus

Créée le 19-05-2020

Les dernières news

Contrat d’agent commercial. le 21 juin 2020

0

1

Acte d’huissier pour congé de bail vide. le 08 juin 2020

0


1

Boîte à lettres pour preuve. le 08 juin 2020

0

Qui Participe ?

50 participants

aaron
Melka
 

Gab
Sb
 

Laurent
Cayattte
 

WM
Ha
 

Emmanuelle
Azoulay
 

Sara
Kh
 

Céline
PISA
 

Victor
Bellahsen
 

Laurent
Amzelek
 

Anna
ben
 

Albert
Aidan
 

AJS Synagogue de Suresnes
AJS Synagogue de Suresnes
 

Josue
Bettan
 

Elie
Sitbon
 

Yves
Bitbol
 

Marc
Nahaisi
 

stephane
romano
 

Itshak
Lumbroso
 

Dan
Gabison
 

OLIVIER
BENSADOUN
 

FRANCK
EYSSIDIEUX
 

Simon
Dahan
 

yg
kn
 

Yann
ELFASSY
 

Jordan
Tobaly
 

anonyme
anonyme
 

Tobaly
Isaac
 

Warren
Hamou
 

Ilan
Nabet
 

Marco
Fitoussi
 

Rudy
BOCCARA
 

Elbilia
David
 

Iheb
Hamdani
 

Mickael
Anoufa
 

Mordechai
Sojchersojcher
 

Samuel
SEKSEK
 

Gilles
Bensimon
 

Suresnes
BETH YOSSEF
 

steve
boublil
 

Gad
Asseraf
 

Frederic
MEIMON
 

Mangua
Diallo
 

Emilie
Pamart
 

Ben
Cep
 

MENACHEM
OUAKI
 

Saad
Ad
 

Arnaud
BERTHY
 

Myriam
Hacoun
 

Jo
Elma
 

Thierry
Azoulay
 

Commentaires