Vous venez d'obtenir le trophée
Félicitations !
Votre participation a bien été prise en compte
Vous recevrez bientôt un email contenant les détails. Sur votre relevé de compte bancaire, vous verrez apparaître le libellé «OnParticipe» dans le détail des opérations de paiement par carte.

On partage la cagnotte

A propos de cette cagnotte

Cette cagnotte vise à récolter les fonds nécessaires pour soutenir une personne qui est en détresse actuellement. Ces fonds sont nécessaires pour continuer à mener le combat avec est à destination d'une femme, d'une mère, qui veut retrouver ses quatre filles enlevées par leur père En 2010, Mme K a divorcé de son mari Mr D avec qui elle a vécu 16 ans. Ils ont eu quatre filles. Suite à la séparation, le père a décidé de garder les filles sans accord légal. Ils habitaient tous en Russie, mais 3 ans plus tard les filles disparaissaient avec leur père et sa nouvelle femme. Cela prend 3 ans supplémentaire à la mère biologique de savoir que ses enfants se sont retrouvés avec leur belle-mère en Alsace. Aussitôt, elle est venue en France pour mener le combat malgré le manque de moyens financiers, techniques et la barrière linguistique. Nous nous sommes rencontrées assez vite après son arrivée, quand elle était sans logement. Elle m'a raconté son histoire, en montrant des photos et en pleurant beaucoup. Quand nous avons trouvé une avocate qui a pris cette affaire pro bono, nous avons appris que officiellement, et donc pour la justice française la mère biologique était décédée depuis 2010. C’est aussi ce qui avait été raconté aux filles. En effet, le père avec sa nouvelle femme ont produit en Russie un faux acte de décès. Malgré beaucoup d'obstacles, de moments très difficiles et parfois manque de force pour y croire, nous avons continué le combat. Fin 2018, les filles étaient toujours sous la tutelle de leur belle-mère, une des filles s'est retrouvée à l'hôpital avec la fracture des côtes. Ainsi, nous avons réussi à prouver que les filles subissaient des violences physiques et psychiques à leur domicile. Suite à ça, la Cour décida de placer les filles dans un foyer d'enfance et de poursuivre l'enquête. 10 jours plus tard, les quatre filles sont enlevées par leur père dans le foyer où elles avaient été placées par la justice française et d'après nos informations se trouveraient aujourd'hui à Moscou. Nous voulons continuer le combat jusqu’à ce que les enfants soient en sécurité et que justice soit rendue. Malheureusement, il nous manque des moyens, surtout financiers. Pour commencer, il faut saisir les autorités ministérielles sur le fondement de la Convention de La Haye du 25 octobre 1980 sur les aspects civils de l'enlèvement international d'enfants. Pour ceci, nous devons traduire (du français vers le russe) tous les documents nécessaires par un traducteur assermenté, ce qui coûte environ 2000€. Et cela, n'est que le début... Agissons pour la sécurité des enfants. Donnons à cette femme, à cette maman le soutien dont elle a besoin Merci pour elle. Merci à toutes et tous. Ici, vous pouvez apporter votre contribution à la cagnotte en cliquant sur Je Participe : • Le site est entièrement sécurisé, • Les participations sont libres. Merci à tous.

Afficher plus

Qui Participe ?

Commentaires